Fondamentaux RF

Interférences

D’un point de vue RF, une interférence se produit quand le récepteur entend deux signaux différents sur la même fréquence ou sur deux fréquences proches. Le signal reçu est déformé, ce qui peut avoir un impact sévère dans le cas des LANs sans fil. Cette déformation du signal diminue la quantité de données que le device pourra effectivement recevoir, engendrant une baisse du débit.

La « co-channel interference » appelée également « co-channel cooperation » se produit lorsque deux émetteurs utilisent la même fréquence. L' »adjacent channel interference » se produit lorsque deux équipements, travaillant dans un même espace, sont réglés sur deux fréquences proches. Le résultat de ce genre d’interférence est le même que celui produit par une collision engendrant des retransmissions de données. Pour le HR/DSSS et ERP dans la bande des 2,4 GHz ISM, l' »adjacent channel interference » se produit pour des fréquences séparées d’au moins 25 MHz, tels que les canaux 1 et 6. L' »overlapping interference » est définie par deux équipements, comme des points d’accès, réglés sur des fréquences qui se recouvrent, tels que les canaux 4 et 6 par exemple.

Un LAN sans fil, correctement architecturé, possède des cellules qui se recouvrent pour fournir une continuité de couverture. Bien conçu, un LAN sans fil minimisera ou supprimera l' »overlapping interference », en attribuant des canaux non recouvrant aux cellules qui se recouvrent. Le « roaming » sera favorisé par des cellules qui se recouvrent de 20 à 30%. Les répéteurs sans fil nécessitent un recouvrement de 50% pour être efficaces.

La performance des réseaux sans fil IEEE 802.11 peut être affectée par la proximité d’un WPAN IEEE 802.15 tel que le bluetooth, par exemple, qui opère en FHSS sur la bande des 2,4 GHz. Les nouvelles versions de bluetooth utilisent le « Adaptive Frequency Hopping » (AFH) qui a moins de risque d’interférer avec avec les réseaux sans fil, tel que le 802.11, parce qu’il permet aux équipements de s’adapter à l’environnement RF en cherchant les zones d’interférences et en n’opérant pas dans ces zones.